Rechercher

MASSER ou NON?


On masse un muscle lorsqu'il est trop contracté, c'est-à-dire dur au toucher, difficile à étirer et douloureux à la contraction, comme lors d'une contracture ou d'une courbature.

On peut également masser une jambe de bas en haut pour favoriser le retour veineux.

On ne masse pas une tendinite, une déchirure ou une élongation musculaire car on risque d'aggraver la lésion initiale. Dans ces cas, on privilégie des étirements doux, du stretching actif (contractés-relâchés) ainsi qu'une diminution de l'utilisation du muscle concerné (sans pour autant l'immobiliser complètement).

Lors des séances d'ostéopathie, votre ostéopathe peut être amené à masser une zone si cela lui paraît la meilleure thérapie.

5 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout